Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Réseau d'évaluation du rendement des organisations multilatérales (MOPAN)

En vedette


Tous les documents du MOPAN ont été fournis par le Secrétariat du MOPAN. Il ne s'agit pas de documents publiés par l'ACDI. La majorité des documents sont disponibles en anglais seulement.

Le Réseau d'évaluation du rendement des organisations multilatérales (MOPAN) est formé de 16 pays donateurs dont l'intérêt commun est d'évaluer ensemble l'efficacité organisationnelle des principales organisations multilatérales qu'ils financent. Ces pays partagent aussi de l'information et font appel à leur expérience respective en matière de suivi et d'évaluation.

Le Canada est un membre fondateur du MOPAN, un réseau en pleine expansion. Les autres pays membres sont l'Allemagne, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Irlande, la Norvège, les Pays-Bas, la République de Corée, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse.

Sondage fondé sur les impressions

Depuis 2003, le MOPAN effectue chaque année un sondage fondé sur les impressions afin de recueillir de l'information sur l'efficacité organisationnelle des organisations multilatérales à l'échelle des pays. (Le MOPAN définit ainsi l'efficacité organisationnelle : le fait d'être organisé de façon à offrir un appui aux clients et aux partenaires afin de produire et de livrer les résultats escomptés.) Au fil du temps, ce sondage a évalué des organisations multilatérales dans divers pays en développement grâce à une seule source de données : les opinions des ambassades ou des bureaux de pays membres du MOPAN.

Méthode de l'approche commune

En 2009, les membres du MOPAN ont adopté la méthode de l'approche commune. La portée du sondage annuel a été élargie : le sondage comprend maintenant les opinions des partenaires nationaux des organisations multilatérales à l'échelle des pays (p. ex. les ministères, les organisations non gouvernementales ou les entreprises du secteur privé) ainsi que des membres du MOPAN aux administrations centrales. L'approche commune examine systématiquement l'efficacité des processus et des systèmes internes. Les organisations multilatérales sont maintenant évaluées selon quatre aspects de l'efficacité organisationnelle :

  • les stratégies
  • les activités
  • les relations
  • la gestion des connaissances

Depuis 2010, MOPAN inclut une revue de documents publiés par les organisations multilatérales afin de fournir des renseignements supplémentaires sur l'efficacité.

L'approche commune permet :

  • d'obtenir de l'information pertinente et crédible dont pourront se servir les membres du MOPAN afin de satisfaire à leurs exigences en matière de responsabilisation;
  • d'appuyer le dialogue entre les donateurs, les organisations multilatérales et leurs partenaires à l'échelle des pays sur la façon d'améliorer l'efficacité et l'apprentissage;
  • de répondre au besoin reconnu d'un système d'évaluation commun et exhaustif des organisations multilatérales.

Approche commune du MOPAN pour 2012

Cette année, six organisations, soit la Banque africaine de développement (BAfD), la Banque Mondiale, le GAVI, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), le Programme des Nations Unies pour le développement et l'UNICEF sont évaluées.

Pour plus de renseignements